top of page
PROGRAMME.png
RESERVER ROND

SAMEDI 27 AVR. • 10-15€ • 19H-1H

7 ANS DE LA MOBA

DIOGO STRAUSZ [electro]

Lorsque le producteur, auteur-compositeur et multi-instrumentiste Diogo Strausz arrive en France pour la première fois, il a déjà un CV long comme le bras. Au sein du duo Balako d’abord, avec lequel il signera des sorties sur des labels comme Razor-N-Tape, Barefoot Beats ou Greco-Roman, après avoir attiré l'attention de Joe Goddard de Hot Chip. Gilles Peterson jouera même certains titres dans son émission sur BBC 6.


En solo également, en produisant des artistes indie brésiliens comme Castello Branco et Alice Caymmi ou encore en remixant un titre de la légende brésilienne Gal Costa. Arrivé chez nous en France, c’est en signant la co-production du disque “Les Bruits de la Ville” de Voyou ou des titres pour Julia Jean-Baptiste qu’il attirera l’attention.

Fraîchement signé sur Goutte d’Or Records, label affilié des têtes chercheuses de Cracki Records, à qui l’on doit notamment Agar Agar, Saint DX ou encore Alma Elste, Diogo Strausz présente son premier EP “Flight of Sagittarius”

Un EP qui est à la fois rétro et actuel. Entre le boogie old school de Marcos Valle et le jazz funk d’Azymuth mais également le groove ensoleillé de Nu Genea ou les productions électro-funk de Guts. “Flight of Sagittarius” le single phare est d’ailleurs plébiscité par les DJs comme Yuksek qui s’est occupé de remixer le titre, mais également les médias comme Radio Nova qui ont rentré le titre en rotation !

PAT KALLA ET LE SUPER MOJO [afro disco]

Réputé pour l’efficacité de son pouvoir apte à dérider les visages les plus stricts et à dérouiller les muscles les plus engourdis, éprouvé sur les scènes où il est reconnu comme un propagateur naturel de vibrations bouillantes et enfiévrées, Pat Kalla et son Super Mojo révèlent avec Belle Terre un nouveau pouvoir insoupçonné. De diffuse, la chaleur deviendra d’abord réconfortante et agréable pour, ensuite, se répandre progressivement du corps à l’âme. Car c’est désormais épuré et aéré que se présente le groove africano-disco. Les coups de grosse caisse s’espacent et se sont les mots qui passent. Ceux de Pat Kalla, également la voix de Voilàà, conteur d’histoires légères ou graves à la conscience musicale et dansante, mélange de philosophie de vie et de sagesse. Des réflexions sur le monde et les rapports humains qui se lisent principalement en sous-texte et en images.

bottom of page